Semaine Internationale francophone pour la santé et la qualité de vie au travail

Article proposé par la Confédération Nationale de Géobiologie http://confederation-geobiologie.fr/

Maux de tête, fatigue inexpliquée, irritabilité, absentéisme, faible productivité…

Pourquoi faire intervenir un géobiologue en entreprise ?

Nous passons souvent autant de temps sur notre lieu de travail que dans notre lit. Comme dans notre habitat, nous pouvons être exposés à des anomalies géophysiques et bien souvent l’exposition aux champs électromagnétiques est plus importante que dans notre logement.

Or, depuis le 1er janvier 2017, l’employeur doit évaluer les risques résultant de l’exposition des salariés aux champs électromagnétiques.

Une évaluation du lieu de travail par un géobiologue permet :
  • De faire un bilan objectif de l’environnement de travail ;
  • D’évaluer la corrélation entre cet environnement, le bien-être et le comportement des personnes ;
  • D’apporter des solutions et des corrections dans le but d’améliorer les conditions de travail et la rentabilité du poste de travail.

Que peut faire le géobiologue dans une entreprise ?

Le géobiologue intervient dans les bureaux, salles de réunion, lieux de consultation, de production, de vente ainsi que dans les exploitations agricoles et d’élevages. Il effectue des mesures et des relevés de l’environnement des postes de travail pouvant porter sur :
  • La détection et les mesures des champs électromagnétiques ;
  • Les désordres géopathogènes ;
  • Les réseaux géobiologiques ;
  • Les phénomènes particuliers.

Le géobiologue formule des recommandations pour :

  • Déplacer les postes de travail en « zone neutre » ;
  • Faire disparaître ou atténuer fortement les champs électromagnétiques autour des postes de travail (personnels de bureau, cabinets médicaux, informaticiens…) ;
  • Aménager des espaces spécifiques (salles de yoga, méditation…) ;
  • Améliorer le lieu de vie des animaux dans les élevages ou optimiser la disposition des végétaux dans les exploitations agricoles.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *