Les différentes perturbations et le rôle du géobiologue 

Les pollutions électriques et électromagnétiques : 
Appareils de mesure Bulle de Feng Shui
Appareils de mesure utilisés pour les perturbations électriques et électromagnétiques.

 

Aujourd’hui, nous vivons de plus en plus entourés par des objets issus de la technologie : électricité, box internet, WIFI, DECT, micro-ondes, radio-réveil, tablettes, téléphones portables, CPL, Linky, babyphones…
Tout cela engendre des pollutions électromagnétiques qui créent des perturbations au niveau du fonctionnement de nos cellules, notre corps et notre cerveau.

 

L’idée de l’expertise géobiologique est de faire un bilan des pollutions auxquelles vous êtes exposé par des mesures précises, et de limiter ces expositions avec des gestes ou des remèdes simples, sans pour autant vous couper de ces technologies.

Notre maison doit rester un cocon nourrissant qui ressource et ne doit pas devenir un aspirateur de notre énergie.

 

Les perturbations naturelles :
  • Les réseaux géomagnétiques :

La Terre est entourée de réseaux électromagnétiques polarisés qui émanent de son centre et forment une sorte de maillage sur la surface de la planète. Ces grilles sont appelées réseaux telluriques ou géomagnétiques. Les plus connus sont ceux de Hartmann, Peyré ou Curry.
Ces réseaux, bien que naturels, peuvent provoquer des perturbations pour les êtres vivants.

Ils se présentent comme une structure ressemblant à un vaste filet dont les rayonnements s’élèvent verticalement du sol comme des murs invisibles. Au niveau d’un croisement de deux rayons, se trouve fréquemment un point géopathogène ayant une certaine importance sur le bien-être de l’homme.

Le travail du géobiologue est de localiser ces réseaux afin d’éviter d’y placer des zones de stationnement comme un lit ou un bureau.

  • Les failles et les cours d’eau :

Les failles géologiques peuvent être de deux types : sèches ou humides, en fonction de l’infiltration de l’eau dans les sols ou non. Elles sont facilement visibles lorsqu’elles provoquent des fissures dans les murs. On ne peut que constater ses effets sur la matière, donc forcément sur le vivant.

Elles sont souvent nocives car les micro-frottements entre les deux parties sont permanents et produisent une perturbation électromagnétique remontant à la surface.

L’eau est un élément vital. Cependant, son passage sous une maison peut influencer l’équilibre de ses habitants.
Les courants d’eau souterrains provoquent en circulant à travers les sables, graviers et autres failles terrestres, un courant électrique. Même s’ils se déplacent à des vitesses très faibles, ces courants d’eau suffisent pour provoquer des courants électriques mesurables notamment à l’aplomb des rives des cours d’eau souterrains et à l’extérieur de celles-ci.
Nombreux sont les troubles observés dans les habitations construites sur des cours d’eau souterrains. Toutefois, tous les cours d’eau souterrains ne sont pas systématiquement pathogènes.

Là encore, le rôle du géobiologue est de localiser les failles ou les cours d’eau, et de minimiser ou de neutraliser les perturbations qu’ils produisent à l’aide de différents remèdes.